[Corée] Journal #4 Gyeongju, journée verte

Ce matin-là, aucun rayon de soleil ne réussi à percer la fenêtre aveugle alors le réveil se fait tardif. C’est surement aussi dû aux épisodes de séries que j’ai voulu rattraper la veille. Ma journée première journée commence à Gyeongju, surnommée « le musée sans murs » de la Corée. Entre vestiges, pagodes, tombeaux, temples et statues, elle recèle le plus grand nombre de lieux touristiques du pays. Ne connaissant pas l’heure du check-out, je me dépêche de refaire mes bagages (après être passée par la case bain moussant tant attendue).
Je quitte le motel et pars à la recherche d’un autre lieu d’hébergement pour les deux nuits restantes. J’ai envie d’économiser un peu et surtout j’ai besoin de voir des humains !! Je prends alors la direction d’une maison d’hôtes traditionnelle où je tenterai ma chance. Après plusieurs minutes de marche, chargée comme un âne et sous un soleil bien présent, je me rend compte que c’était peine perdue: personne dans la maison. Un peu de marche plus tard, je m’adresse à l’office de tourisme pour m’éviter des déplacements inutiles vers des lieux d’hébergements complets. Après m’avoir proposé une guesthouse à l’autre bout de la ville (ça fait déjà près d’1h que je marche avec ma vie sur le dos, alors non merci), l’employée me trouve une place dans un dortoir de 6 filles à deux pas. J’y laisse mes affaires en dépôt en attendant le check-in et pars remplir mon ventre qui hurle famine. Sur le chemin, j’entends quelque chose de familier:

Allez comprendre le rapport en cette magnifique chanson française et la charcuterie coréenne …

Enfin la faim me mène à un tout petit restaurant où je ne fait qu’une bouchée de ce joli kimbap 김밥

IMG_1210.JPG

Repue, j’entame ma promenade digestive en allant voir les tombeaux royaux. C’est très impressionnants à voir ici, car ils sous forme de tumulus / tertre très hauts, et surtout ils sont au nombre de 40!! Ces énormes bosses verdoyantes abritent les dépouilles des souverains du Royaume Silla et de leurs familles car Gyeongju en étant la capitale à cette époque. Le principe fait penser aux tombeaux égyptiens, les morts étaient enterrés avec tout un tas d’objets et de bijoux pour les accompagner dans la prochaine vie.

La promenade dans le parc des tumuli s’éternise facilement, surtout avec ce beau temps et ce calme:

 

En sortant de ce grand parc, je me dirige vers le musée national de Gyeongju, qualifié de meilleur musée de Corée par les guides. Sur le chemin je croise des filles en hanbok (habit traditionnel coréen). Elles me demandent dans un bel anglais si j’ai besoin d’aide et souhaitent prendre une photo avec moi. Jusque là, c’est plutôt sympa ! Ensuite l’une d’entre elles me tend une enveloppe. Elle me dit vaguement que la lettre est pour moi et que si j’ai besoin de « directions » je peux la lire. C’est louche. Une fois qu’elles sont loin je regarde le contenu de l’enveloppe et y trouve une lettre manuscrite très standardisée et un prospectus des témoins de Jéhovah… Pourquoi ?! Pourquoi moi ? Bref… je continue ma marche et arrive au musée qui malheureusement se vide, la fermeture approchant. Mon guide indique un autre lieu à voir dans les parages, une pagode accessible a pied depuis le musée. J’y arrive et me rend compte qu’exceptionnellement aujourd’hui c’est déjà fermé. C’est ça les journées non organisées!

Je rentre en centre ville en bus dépose mes affaires inutiles et sort en ville pour retirer de l’argent et manger. Je trouve enfin un distributeur libellé « ATM Global ». J’y mets ma carte, choisis le bon type de carte (ici il y a énormément de cartes différentes), tape mon code et le montant que je veux et la …. RIEN! Enfin si, la machine se met à biper et indique que ma carte est en cours de vérification. Au bout de quelques minutes je commence à légèrement stresser. Il est presque 21h, j’ai plus énormément d’argent, il n’y a personne au alentours, ma source d’argent est bloquée et ce maudit bip en continu… Il y a bien un numéro d’urgence touristique de l’office de tourisme coréen, le 1330, mais je n’ai pas pris de forfait…Heureusement il est aussi possible de les appeler sur skype, ce que je fais. Une fois l’interlocutrice anglophone au téléphone, ma gorge se noue, je lui explique la situation mais elle peut rien faire pour moi. Un monsieur entre alors pour retirer de l’argetumblr_mz26mu5vsg1sp04pco6_r1_250nt. Je lui demande de l’aide, il prend le téléphone de service (que je n’avait pas vu -_-‘ ) et appelle le service technique qui ne n’arrive que 30min plus tard. Ils me débloquent ma carte et constatent un problème sur la machine. En sortant, l’un d’eux me dit qu’avec une carte étrangère il vaut mieux utiliser les machines dans les convenient stores (mais c’est faux, je l’ai vu après).

Je pars dépitée et sans courage pour chercher où manger à plus de 22h… ce sera MacDo (la honte !).  Trop de galère dans cette journée, mais ce sera mieux demain!

Je rentre et planifie au mieux la journée du lendemain qui promet d’être chargée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s